clddm

Pointe-Calumet

Pointe-Calumet

Situé en bordure du lac des Deux-Montagnes, la situation géographique de Pointe-Calumet a fortement influencé son développement, apportant une présence importante de villégiateurs. La proximité de Montréal, l’accès à un réseau routier et l’aménagement d’une digue, ont facilité le redéveloppement du territoire. Pointe-Calumet n’est plus aujourd’hui une station de villégiature achalandée, où l’on danse le « boogie woogie », mais plutôt un milieu urbanisé voué au développement résidentiel.

Le parc aquatique et le camping de Pointe-Calumet attirent, en période estivale, des milliers d’excursionnistes en provenance majoritairement de la grande région de Montréal.


Quelques statistiques

 

Statut juridique : Municipalité Superficie : 5 km2
Gentilé : Calumet-Pontois, Calumet-Pontoise Population : 5 605 habitants
Date de constitution : 2 décembre 1953 Densité de la population : 1 211h/ km2
Circonscription électorale provinciale :
Mirabel
Nombre de logements : 2 085
Circonscription électorale fédérale :
Argenteuil-Papineau-Mirabel
Revenu moyen des ménages : 43 070 $
   
Source : Statistique Canada, recensement 2001

 


Un peu d'histoire

Érigée en 1953, suite à son détachement de Saint-Joseph-du-Lac, son nom nous rappelle, comme celui du village de Calumet situé plus à l'ouest sur l'Outaouais, que des représentants de diverses tribus iroquoiennes de l'archipel de Montréal s'y réunissaient anciennement pour fumer le calumet.

Le mot calumet désigne une variété de pipe en terre ou en bois, généralement assez longue, en usage chez les peuplades amérindiennes nord-américaines.

Un plan de la Seigneurie du Lac-des-Deux-Montagnes daté de 1798 porte déjà l'appellation Pointe à Calumet. L'existence de belles plages de sable fin qui couvrent la pointe Calumet combinée à la présence du chemin de fer a attiré dès 1916 de nombreux villégiateurs qui n'ont cessé de venir périodiquement augmenter la population calumet-pointoise. Durant la période de la Deuxième Guerre mondiale, le taux de fréquentation était tel qu'un écriteau proclamait qu'on se trouvait dans le Petit Old Orchard du Québec. D’ailleurs l’auteur Claude Jasmin a immortalisé cette villégiature dans son célèbre roman Pointe-Calumet Boogie-Woogie.

 

Vue aérienne du Super Aqua Club
Source : Super Aqua Club
 
Vue du camping l'Escale
Source : Camping l'Escale
 
Vue du camping l'Escale
Source : Camping l'Escale

 

 

Une réussite d'ici

img

Créations NM

Téléphone : 450 472-1598
creationsnm.com

Témoignages

La relève familiale ce sont des efforts à mettre en commun. Comme père, on pense toujours que notre fils devrait faire la même chose que nous. En réalité, chacun a sa propre vision et c’est ce qui permet de mieux entrevoir l’avenir. Le fait de rester actif dans l’entreprise simplifie grandement le transfert des acquis. Le CLD peut nous aider à mieux nous positionner.