clddm

Actualités

Passionata, une nouvelle variété de pomme au goût atypique

2015-10-16 14:13:43

Voici un communiqué provenant d’un projet issu du Pacte Rural desservi par le CLD de la MRC de Deux-Montagnes.

Oka, le 15 octobre 2015 – Produit du terroir unique, la Passionata (Q-370) est une nouvelle variété de pomme aux saveurs singulières. Issue du travail acharné de La Pomme de demain, ce regroupement de producteurs agricoles et de spécialistes du domaine de la pomiculture au Québec, la Passionata a enfin obtenu son brevet pour titiller les papilles du grand public québécois.

La pomme qui « ne goûte pas la pomme »

À pareille date l’an dernier, après plus de 20 ans de travail, La Pomme de demain commercialisait officiellement la Rosinette. C’est au tour de Passionata de prendre place sous les projecteurs, un fruit qui plaira aux fins palais et qui deviendra certainement le chouchou des petits comme des grands cuisiniers grâce à sa saveur unique, autant à l’état frais qu’une fois transformée.

Reconnue pour son goût atypique et caractérisée par ses créateurs comme la pomme « qui ne goûte pas la pomme », Passionata s’avère un véritable produit gastronomique. Parfumée et croquante, la pomme aux saveurs rappelant le raisin muscat et le fruit de la passion plaira assurément aux gourmets souhaitant découvrir un nouveau produit du terroir. Sa production, encore limitée pour l’instant, lui confère un caractère d’exception que ne manqueront pas d’apprécier tous les gastronomes.

L’envers scientifique de la Passionata

Derrière la Passionata se rassemble un collectif de producteurs et de spécialistes du milieu qui s’applique, grâce à ses travaux d’hybridation, à créer et à diversifier le domaine de la pomiculture. « Chaque action est entreprise dans le but de créer de nouvelles variétés de pommes qui pourront aider les producteurs d’ici à concurrencer les fruits en provenance de l’étranger. Passionata correspond d’ailleurs à un produit de niche innovateur dans le milieu. », souligne M. Roland Joannin, hybrideur et conseiller pomicole à la tête du regroupement La Pomme de demain depuis plus de 25 ans.

C’est au début des années 2000 que le collectif a repéré cette variété issue d’un croisement entre NJ75, un hybride du New Jersey caractérisé par la teinte jaune de son fruit et son faible taux d’acidité, et un arbre inconnu. Cette découverte n’est toutefois pas le fruit du hasard, mais bien d’un processus d’hybridation artisanal complexe, échelonné sur plus de deux décennies. En découle une pomme qui se différencie du lot par sa couleur jaune, légèrement orangé et rosé sur la face ensoleillée.

La Pomme de demain a déposé une demande de brevet auprès de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) en 2009 et a obtenu l’accord officiel en 2015. « Passionata offre un vent de renouveau dans le milieu pomicole québécois et nous sommes fiers d’y contribuer. Sa maturité un peu plus tardive, à terme près du 15 octobre, suggère une date de récolte intéressante pour les producteurs. Son goût particulier représente aussi un attrait auprès des cidriculteurs ainsi que les acteurs du milieu de la restauration qui la perçoivent comme un produit de transformation alléchant. », précise M. Olivier Dumoulin, président du collectif. Enfin, dès le mois d’octobre, les foodies pourront se procurer cette nouvelle variété en kiosque ou en autocueillette chez quelques-uns des membres de La Pomme de demain :

·         Ferme Quinn, Notre-Dame-de-l’Île-Perrot

·         Ferme Villeneuve, Saint-Joseph-du-Lac

·         Jude-Pomme, Oka

·         Verger Cœur de Pomme, Oka

·         Verger de la Montagne, Mont-Saint-Grégoire

·         Verger Duhaime, Saint-Germain-de-Grantham

·         Verger Labonté Orchard, Notre-Dame-de-l’Île-Perrot

·         Verger Le Gros Pierre, Compton

Pour plus d’information sur la Passionata, visitez le www.agropomme.ca.

— 30 —

La Pomme de demain est un regroupement de producteurs agricoles et de gens de divers horizons œuvrant à la création et la diversification variétales dans le domaine de la pomiculture. Fondé en 1986 par M. Roland Joannin, initiateur du groupe et hybrideur poursuivant ses recherches depuis plus de 25 ans dans le domaine, l’organisme regroupe une cinquantaine de membres basés majoritairement dans les Basses-Laurentides, mais également dans quelques autres régions du Québec.

Contacts :

Roland Joannin                                                                   

La Pomme de demain                                                       

info@lapommededemain.ca | 514 603-0889             

 

Kathia Legault

Chargée de communications, Carbure Design

klegault@carburedesign.com | 514 312-7090, p. 605

Retour aux actualités

Actualité et horizon économiques Secteur industriel

Consulter le journal

Édition #18
Édition #19

Une réussite d'ici

img

Le Pôle universitaire Paul Gérin-Lajoie

Téléphone : 450 420-3739
poleuniversitaire.ca

Témoignages

J’estime que les retombées économiques du Pôle pour la région de Deux-Montagnes sont d’environ 8 millions de dollars sur 8 ans, ce qui constitue un retour sur investissement important pour le CLDDM qui y a injecté 150 000$ sur 3 ans. Sans le soutien financier des CLD et des autres partenaires, le Pôle universitaire Paul Gérin-Lajoie n’existerait plus.